Conseil

Lorsque du personnel est soumis à un risque de chute de hauteur, l’employeur doit évaluer ces risques dans le document unique d'hygiène et de sécurité grâce aux principes généraux de prévention. Dans l’ordre hiérarchique de ces principes, la « protection collective » doit être préférée à la protection individuelle, à condition que la durée de ces travaux n’excède pas une journée ou dans l’impossibilité technique de leur mise en place et à condition, également, de pouvoir disposer de points d’ancrage sûrs et appropriés.

Dans le cadre d’un recours à la protection individuelle, "Ancrage" vous propose de vous conseiller parmi la grande variété des fabricants de produits, pour vous permettre de choisir l’équipement adapté à votre travail, selon:

  • La tâche à effectuer : poids, réglages, efficacité…
  • Vos critères: prix, facilité de mise en œuvre, confort, ergonomie…
  • Les normes en vigueur
  • La compatibilité entre E.P.I.

Les équipements ne doivent pas représenter une gène ou bien une contrainte pour l’utilisateur dans son travail. L’employeur est tenu de vérifier si les salariés utilisent effectivement leurs E.P.I. et la meilleure façon de s’en assurer est que l’équipement soit librement choisi par eux et accepté comme outil de travail.

Dans cette optique, "Ancrage", vous fait part de son expérience et vous propose le produit qui vous donnera entière satisfaction.